Projet associatif

CITELEC ACTEUR DU DÉVELOPPEMENT DES MOBILITÉS EN RHÔNE-ALPES

PRÉSENTATION DE CITELEC

CitElec-Grenoble est le prolongement renouvelé d’une association (loi de 1901) créée pour la promotion des mobilités électriques dans la région de Grenoble il y a près de vingt ans.
Depuis 2003, trois directions pour les véhicules électriques ont été proposées :
• Associer le club aux travaux des entreprises, contributeurs du développement des Plans de Déplacement d’Entreprises mis en place au sein de l’Agglomération grenobloise.
• Promouvoir en zone touristique de moyenne et haute montagne, la location et la mise à disposition de véhicules, navettes et bus électriques
• Proposer aux collectivités locales un dispositif pour favoriser l’installation de bornes de recharges publiques situées sur les parkings relais et aux utilisateurs de véhicules électriques un service de recharge gratuit pendant 3 ans.
Depuis, la forte évolution de l’offre VE, les améliorations technologiques, et le redémarrage de la demande VE ont conduit les responsables de CitElec-Grenoble à repenser le projet associatif en fin 2012.
En 2013, l’association est réactivée et son projet renouvelé. Elle change de nom pour s’appeler CitElec-Grenoble, elle réforme ses statuts, et recompose son conseil et son bureau. CitElec-Grenoble élargit les adhérents aux acteurs de la filière « véhicule électrique » et élabore un projet d’opérateur des électromobilités pour l’Agglomération avec les collectivités locales partenaires.
Une cinquantaine d’entreprises et institutions parmi les plus importantes du bassin grenoblois composent Citelec-Grenoble en 2014, toutes investies dans les PDU et les PDIE et dans la Transition Énergétique. Elles emploient directement ou indirectement près de 20 000 personnes.
Industriels et concessionnaires de l’automobile, opérateurs de l’électricité, constructeurs et installateurs de bornes de recharge, distributeurs d’électricité, entreprises utilisatrices de flottes automobiles, particuliers, professionnels, collectivités territoriales…, CitElec-Grenoble rassemble des adhérents venus de tous les horizons de la société.

LES MISSIONS DE CITELEC

Dans le contexte de la Transition Énergétique, le développement durable et la recherche de neutralité carbone imposent des approches renouvelées des mobilités urbaines et avec l’émergence de nouvelles pratiques citoyennes, de nouveaux comportements de consommateurs et de nouveaux produits, par des nouveaux acteurs, pour mieux assumer les enjeux de la Transition Énergétique.

CitElec-Grenoble mène désormais en parallèle deux grandes missions principales :
Une mission de communication qui a pour objet de :
• Informer, sensibiliser, former aux mobilités électriques, les cadres et dirigeants d’entreprises, les associations d’usagers et plus largement nos concitoyens ;
• Regrouper et valoriser les initiatives des entreprises ou des associations pour faire connaître les retours d’expérience sur le déploiement des VE, en France et à l’étranger.
• Étudier l’optimisation des flottes des entreprises et les conditions d’intégration des VE.
Et une mission dans les domaines d’application des mobilités électriques qui vise à :
• Intervenir auprès des pouvoirs publics pour mobiliser et orienter les financements de projets de mobilité électrique,
• Intervenir auprès des constructeurs automobiles et des industriels de la filière pour soutenir des initiatives locales de mobilité électrique,
• Intervenir et agir auprès des promoteurs-constructeurs pour que l’habitat intègre désormais les services à la mobilité électrique,
• Intervenir et agir auprès des copropriétés pour installer les bornes…

Dans le cadre de sa mission d’information et de sensibilisation, CitElec-Grenoble organise chaque trimestre des réunions d’information auprès de ses adhérents et des publics professionnels. Depuis une année cinq conférences ont été tenues. Elles ont portées sur la présentation des expériences de mobilités électriques en France et les projets dans les Alpes, sur la gestion de flottes de véhicules électriques, sur les solutions d’opérateur de mobilités, les aspects techniques et juridiques de l’implantation des bornes de recharge, les modalités d’équipement en habitat résidentiel.
Enfin, au terme de sa première année d’existence CitElec-Grenoble est devenue membre correspondant et représentante de l’AVERE-France, à laquelle elle a adhéré en mai 2014.

NOS MISSIONS 2017

Cinq Commissions de travail sont constituées sur les thèmes suivants :
1. Perspective et Impact des Mobilités sur l’environnement : Quel enseignement pour les générations montantes ?
Rapporteurs : Elodie VARGAS / Georges BOSI (en partenariat avec le groupe U.G.A Climat)
2. Mobilités Urbaines : Comment rendre harmonieux les modes de déplacements en milieu urbain avec la réduction des émissions carbone
Rapporteurs : Gilles TOURENG / JB CARREAU
3. Infrastructures et Interopérabilité : Développement raisonnable des IRVE et coordination des modes de paiements
Rapporteurs : Francis PILLOT, accompagné d’Olivier LAFET, contributeur expert
4. Evolution des Usages : Conduite du changement et Approche sociologique
Rapporteur : Bruno RENARD
5. Les énergies du futur au service des mobilités: Electricité, Hydrogène
Rapporteur : Laurent ANTONI, accompagné de Matthieu TERENTI, contributeur expert

Les rapports de ces 5 commissions feront l’objet en fin d’année d’une édition en cinq chapitres des « Cahiers de CitElec » qui sera diffusée d’abord aux adhérents et en second lieu aux autorités locales puis sur notre site web et par les réseaux sociaux.

PRÉCÉDENTS PROJETS 2013-2014-2015

En parallèle de ces deux missions générales, CitElec-Grenoble conduit des actions en partenariat.

- Étude ADEME-CITELEC : Modèle d’opérateur de réseau partagé de BRVE

Ainsi, Citélec a engagé avec le soutien de l’ADEME Rhône-Alpes en 2013 une étude de faisabilité économique d’un modèle d’opérateur de bornes de recharges à l’échelle de la Région de Grenoble conduite par un comité de pilotage qui associe à Grenoble École de Management, des industriels de l’automobile et des systèmes de recharges, les collectivités locales (Conseil Général de l’Isère, La Métro…).

Cette étude se décline deux phases :

- La phase 1 qui définit la « Viabilité d'un modèle d'opérateur d'exploitation de Réseau Partagé de Bornes de Recharge pour Véhicules Électriques dans la Région Urbaine de Grenoble". Le rapport de la phase 1 a été remis fin mai 2014, à l’ADEME.
- La phase 2 a pour objectif l'établissement du cahier des charges et des spécifications techniques, le descriptif des technologies déployées, des systèmes d'informations et de paiement mis en œuvre pour assurer l'opérabilité technique de l'opérateur d'exploitation du Réseau Partagé de Bornes de Recharge pour Véhicules Électriques, et organiser la gestion du réseau des usagers et des fournisseurs de services outre les industriels impliqués, la phase 2 associera les collectivités territoriales : Métro et région Rhône-Alpes.

- Rencontres de l’Électromobilité : Colloque et Ateliers, Minatec, 18/09/2014

Dans le prolongement de l’étude ADEME jugée stratégique, CitElec-Grenoble organise un Colloque régional le 18 septembre 2014 à l’espace Minatec à Grenoble dans le cadre de la Semaine Européenne des Mobilités Durables. Le colloque a pour ambition de faire connaître et partager les questions et solutions qu’apportent les électromobilités et de rendre compte des expériences engagées en Europe et en France, ainsi que de faire le point sur la recherche dans ces domaines.
En effet, les orientations fortes en matière de réduction des GES, l’objectif du facteur 4 au plan local induisent une évolution significative des modalités de déplacements en zone urbaine et péri-urbaine. De grands Témoins, universitaires, scientifiques, responsables d’entreprises ou d’institutions publiques, viendront témoigner et faire part de leurs expériences.
Nous croyons indispensables d’informer les Collectivités de nos territoires concernées parce qu’elles gèrent et maîtrisent l’espace public et comme il nous parait nécessaire de les associer à la réalisation de l’étude stratégique.

COLLOQUE 2014 RENCONTRES CITELEC-GRENOBLE :
MOBILITÉS ÉLECTRIQUES ET TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

En collaboration avec le Dauphiné Libéré, le CEA-Grenoble et l’association des PDIE des entreprises de la presqu’ile Grenoble-GIANT, le Colloque réunira des décideurs professionnels et administratifs, pour les sensibiliser et les informer sur le thème « Mobilités Électriques et Transition Énergétique ». Autour du Colloque sont organisés des rencontres dans des Ateliers thématiques. Quelques deux cents personnes, acteurs du développement sont attendues.
Un village des entreprises présentera, sur le site du CEA, des retours d’expérience et des offres de services liés aux mobilités électriques avec les entreprises partenaires des PDE et du PDIE de la presqu’île scientifique.
Cette première Rencontre des Électromobilités s’inscrit dans le cadre de la quatrième Journée Européenne de la Mobilité Durable organisé dans l’enceinte du CEA-Grenoble par le PDIE Grenoble-GIANT. En effet, les plans de déplacement des entreprises de la Presqu’île scientifique de Grenoble vont déployer leurs expériences avec leurs partenaires techniques pour informer les 16 000 salariés concernés par les PDE. Dans cette initiative conjointe avec le Dauphiné Libéré sont organisés à l’espace Minatec après le Colloque « Mobilités Électriques et Transition Énergétique », les rencontres de l’Électromobilité autour de huit ateliers thématiques sur les métiers et les enjeux de la mobilité au quotidien avec les opérateurs régionaux. Le colloque introduit par Patrick CRIQUI, Directeur de recherche CNRS à l’UPMF, sera animé par des grands Témoins représentant l’AVERE, la Recherche du CEA, les grands industriels de la filière et les collectivités territoriales de l’Isère et de Rhône-Alpes.
Enfin au terme de cette journée organisé dans le cadre de la Journée Européenne de la Mobilité Durable, JMD 2014 – PDIE-GIANT GRENOBLE, seront remis les trophées de l’électromobilité en présence de personnalités réunies autour de CitElec-Grenoble.