Pourquoi les mobilités électriques ?

Citelec est une association loi 1901 à but non lucratif de promotion des mobilités électriques dans la région grenobloise et plus largement dans l’aire rhônalpine. Créée en 1993 et relancée en 2003, l’association se reforme en 2013 autour d’un réseau d’entreprises grenobloises, pour promouvoir l’usage des mobilités électriques. L’innovation et l’éco-citoyenneté guident notre action !

Ils ont choisi de vivre à zéro émission...

Isabelle Gazania-Haas

Seyssins - Roule en “Fluence” depuis septembre 2013. 12000 kilomètres au compteur. Effectue 30 kilomètres par jour.

« Ce que je préfère est sans doute le silence... C’est le bonheur, le jour et la nuit par à rapport à une voiture classique. Quand j’entre dedans, j’ai l’impression d’être dans une bulle. J’ai la sensation que les passants apprécient aussi cela, lorsque je suis dans les embouteillages, les gens regardent la voiture, sourient. Un autre aspect essentiel pour moi, est le fait de rouler propre, avec un véhicule correspondant à mes besoins. J’ai également eu d’agréables surprises : elle est nerveuse, et offre une bonne habitabilité »

Marc Cuzin

Corenc - Roule en “CZéro” depuis juillet 2012. 13000 kilomètres au compteur. Effectue de 20 à 100 kilomètres par jour.

« En tout premier lieu, j’aime son silence. La seconde chose que j’apprécie est sa nervosité. C’est un véhicule très réactif... Je n’ai aucun problème d’autonomie sur mes trajets, je n’ai donc pas besoin de faire attention à la consommation, et peux me faire plaisir. J’avais l’habitude de plus gros modèles assez nerveux, et je ne regrette pas ce passage à la voiture électrique. Elle a de plus l’avantage de disposer de quatre vraies places qui la rendent idéale pour le covoiturage ou un usage familial. »

Tanguy DelaRochette

Saint-Egrève - Responsable du service flotte chez Cetup, société de transports urgents.

« Notre flotte a accueilli les premiers modèles électriques en 2012. Aujourd’hui elle se compose de deux Kangoo, qui effectuent entre 70 et 160 kilomètres par jours, et de deux Zoé, utilisées pour répondre aux besoins des hôpitaux durant la nuit, qui effectuent entre 100 et 250 kilomètres quotidiennement. Pour nous, les points forts sont multiples : le silence et le confort d’utilisation, la tenue de route et le freinage, le coût du carburant d’environ 2€ aux 100 kilomètres, contre 9,50 € pour l’équivalent thermique.. »

Olivier Leplomb

Autrans - Roule en “Zoé” depuis juin 2013. 7500 kilomètres au compteur.Effectue 125 kilomètres par jour.

« Je suis enchanté ! La voiture en elle-même est super. C’est une vraie cinq places, elle offre les mêmes performances qu’une voiture thermique. Niveau autonomie, je fais chaque jour Autrans/Vinay (60km), sans problème. Quand on voit l’augmentation du prix du gasoil, cela me conforte, car je dépensais 360€ de gasoil par mois, alors qu’avec la Zoé, cela me revient à 124€ de location de batterie et 35 € d’électricité. Nous avons trois autres voitures à moteurs thermiques et le week-end, nous roulons en électrique ! »

Salvatore Azzaro

Grenoble - Service manager au CEA pour Sogeti. Utilisateur de “Kangoo ZE” sur le site du CEA.

« J’ai découvert les véhicules électriques il y a un an, et j’ai été agréablement surpris... Même sur autoroute ! Je trouve très agréable de ne pas avoir à chercher une station service, il suffit de brancher la voiture sur une prise 220 volts. Elle est très silencieuse, ce qui est un grand avantage. Elle dispose de fonctionnalités très intéressantes, à l’image du mode « Economie », qui permet de brider un peu le véhicule, car il est très réactif. Je pense que c’est un système d’avenir ».

Bruno RENARD

Responsable du Plan de Déplacement Entreprise au CEA Grenoble (qui vient d’accueillir dans la flotte 20 Twizy Way)

« Notre objectif est d’inciter le personnel de l’entreprise à venir travailler par d’autres moyens que la voiture individuelle. Nos salariés n’ayant plus de véhicule sur place et notre site étant très vaste, nous avons mis à disposition différents moyens de transports internes dont les Twizy. Nous constatons que c’est l’une des mesures les plus populaires : tout le monde souhaite les conduire. C’est un véhicule pratique, propre, qui plaît beaucoup. Dans le panel de mobilité proposé via notre flotte, la Twizy est de plus, le véhicule qui génère actuellement le moins de maintenance. »

Les valeurs de Citelec

A travers l’information et la promotion auprès des différents publics concernés, nous souhaitons sensibiliser, interpeller et faire progresser les usages dans les déplacements vers les mobilités durables. La recherche de la neutralité carbone des déplacements est au cœur de nos réflexions. Place aux mobilités douces !

Les membres de Citelec, conscients des enjeux environnementaux des déplacements urbains, agissent pour améliorer le quotidien dans la ville et son agglomération.
Notre association mise sur l’action commune. Elle cherche et crée des convergences de vues des acteurs publics et privés, des associations et des décideurs.

La promotion des véhicules électriques et des réseaux de bornes de recharge restent notre priorité. Cependant, notre association s’intéresse aussi aux autres types de véhicules à faible émission de GES (gaz à effet de serre) comme les véhicules à hydrogène par exemple. Nous nous employons par une veille constante à anticiper les évolutions des modes de déplacements de Demain.

Ici, à Grenoble, Citelec réfléchit, agit et construit avec tous les acteurs de la mobilité électrique !